Sick Of It All
Interview 2004
Cette interview a été réalisé à Lyon le 07-11-04 lors du Resistance Tour 2004.
Pierre et moi avons rencontré Armand et Craig (Batteur et Bassiste).
A propos de ce Résistance Tour, comment se sont passées les premières dates ?

A : Les premières dates ont été bonnes. On a joué à Genève, et je pense que c'était la première fois qu'on jouait devant autant de gens là-bas, il devait y avoir bien 1000 personnes. Et la nuit dernière on était en Espagne, il y avait prêt de 1200 personnes. Ces deux shows ont étés extra. Jusqu'ici tout va bien !

Vendredi vous étiez à Genève, hier en Espagne et aujourd'hui vous passez par Lyon. Vous avez parcouru beaucoup de distance en peu des temps. Comment ça se passe?

A Oh oui ! Mais au moins, à partir de maintenant les voyages vont êtres beaucoup plus courts. Ces premières dates ont été folles pour ce qui est du temps passé sur la route. On arrivait si tard dans les clubs qu'on avait même pas le temps de faire de balances. Aujourd'hui on a vraiment eu de la chance de pouvoir faire une chanson en balance. Mais à partir de maintenant les distances seront bien plus courtes, ce sera vraiment plus agréable.

Qu'en est-il des relations entre les groupes ?

C : C'est cool ! Tout le monde est cool ! Ca fait 20 ans que je connais les mecs de 7 seconds. On partage notre bus avec eux parce qu'on se connaît tous. C'est vraiment bien.

Parlez-nous de votre deniers album " Outakes for Outcast ".

A : c'est une compilation de morceaux qui ont été enregistrés pour des compilations diverses ou des albums tributs. On s'est dit qu'on devrait les réunir sur un même disc pour que nos fans n'aient pas à aller chercher tel ou tel disc juste pour un morceau, et de plus certains d'eux sont très difficiles à trouver. Maintenant ils
sont tous présents sur ce disc avec en prime, un vieux remix de House of Pain.

Justement, comment c'est passé votre rencontre avec les mecs d'House of Pain ?

A : ça c'est tout fait grâce à Tobby. Tobby du groupe H2O, qui a été notre roadie.
Je ne sais pas comment il les a rencontrés mais il a gardé le contact avec eux, il a
du tellement les faire chier pendant des mois et des mois, il n'arrêtait pas de les appeler. Mais finalement, ils se sont mis à vraiment l'apprécier. Et il les a emmené à collaborer avec nous. C'est comme ça que la rencontre c'est faite. Ca fait longtemps qu'on traîne avec eux. Sur l'une de leur tournée, ils ont utilisé " Just Look Around " comme intro, et on a aussi tourné avec DJ Leathal lorsque Limp Bizkit a fait sa première tournée sur le Warped Tour.

Comment expliquez-vous la longévité de SOIA ?

C : Ne jamais essayer de se rattacher à ce qui marche en se moment. Nous n'essayons pas de suivre les modes, nous faisons juste notre propre musique.
C'est ce qu'apprécient les gens je pense. Peut-être pas tout le monde, les gens stupides ne nous aiment pas ! (Éclats de rires) Mais les gens qui apprécient ce genre de musique, accrochent avec ce que l'on fait.

A : Je pense que les gens nous reconnaissent cette qualité, nous ne couront pas après la mode. Nous pensons ce que nous disons et nous sommes les mêmes dans la vie et sur scène. Nous n'avons pas d'image pré-construite ou des conneries de ce genre. C'est du 100% vrai. Nous n'avons pas d'effets pyrotechniques sur scène, nous ne portons pas de maquillage ou ce genre de chose. Nous ne sommes pas des rock-stars, et il n'y a aucunes raisons à ce que nous en devenions. Je pense que les gens sont conscients de cela, et ils apprécient.

Cela rend vos fans encore plus loyales envers SOIA ?

A : Je le pense oui, Je pense que nous avons gagné leur respect.
C : Nous avons gagné le respect de l'homme de tous les jours !

Vous avez voyagé partout dans le monde. Comment a évolué selon vous la scène hardcore dans les pays que vous avez visités ?

C : Ca évolue pendant quelques temps dans certains endroits, et ça s'effondre complètement dans une autre partie du monde. C'est en constante évolution. Cette évolution dépend des évènements qui se produisent dans tel ou tel pays. Aux Etats-Unis, il y a des hauts et des bas, en Europe aussi, au Japon ça devient énorme et puis ça disparaît complètement.

A : Généralement, le meilleur moment pour aller jouer dans un pays, c'est lorsque les gens découvrent tout juste cette musique. Tout ce qu'il en retirent sont les cotés positifs. Parce que dès que ça commence à s'établir, il y a subitement tous ces clicks et les gens commencent à se battre entre eux parce qu'ils pensent êtres meilleurs que les autres. Et la scène hardcore s'effondre alors. Il faut alors attendre quelques années avant de la reconstruire.

C : Les gens c'est de la merde, l'humanité c'est de la merde, quand vous voyez ce qui se passe dans le monde, le goût de l'humanité est comme celui de la merde.
Les gens sont des trous du cul vous savez. La race humaine est une race d'animaux. (Craig commence alors à prendre les mimiques de Marlon Brondo dans le parrain)

A ce titre, que pensez-vous des résultats des élections présidentielles ?

C : Georges Bush est quelqu'un d'horrible. La politique américaines n'est qu'une grosse farce. L'Amérique est actuellement un pays misérable qui est en train de s'effondrer.

A : Le problème est que le partie républicain contrôle les médias. Les américains pour une certaines raison, regardent Bush et voient en lui un homme puissant.
Ils voient un homme de Dieu. C'est deux choses que je ne vois pas du tout en regardant cet homme. Je voix un homme faible et fou, qui se prétend chrétien mais qui n'a aucun problème à tuer des gens. C'est un hypocrite.

C : Il se prétend brave et fort, mais s'il est un tel homme pourquoi sont père l'a sortis du service militaire pendant la guerre du Vietnam ? Je ne dis pas par là que
la guerre est juste mais je m'interroge sur son soudain départ de l'armée. Il est supposé être fort, il n'est en faite qu'un homme faible. C'est un drogué, mais comme les médias appartiennent aux républicains les gens ne le savent pas. En 1984, Ronald Reagan a aboli une loi qui rendait illégal de posséder plusieurs types de médias. Avant cela, vous ne pouviez pas en Amérique posséder plusieurs stations
de radios et de télé, c'était illégal de monopoliser la liberté de parole, une juste représentation des informations. Ronald Reagan a aboli cela et maintenant les républicains peuvent s'offrir tous les différents médias. Il n'y a donc plus de juste représentation de la réalité. Vous ne voyez que des informations politiques provenant d'une seule branche du pouvoir. Les gens qui regardent la télé, subissent un lavage de cerveau. Time Warner détient Fox News, Channel 1 et bien d'autres. Un des dirigeants de Time Warner n'était autre que Collin Powel. Son fils dirige la FCC, qui est le centre des communications fédérales. C'est donc tout interne aux républicains. Ils vous piègent, tout comme dans une dictature, à l'exception prêt
que c'est une dictature qui affiche un grand sourire !

A : je pense qu'une des raisons pour laquelle Bush a remporté l'élection est l'importance qu'a la droite chrétienne. La branche chrétienne ultra conservatrice
de la population américaine a donné l'avantage à Bush. Les jeux ont été serrés, Bush n'a gagné que par 3 ou 4 millions de voix d'avance. Sans ces gens qui ont immédiatement soutenus Bush, parce qu'ils croient qu'il détient un sens de la morale supérieur, il ne se serait pas imposé. Car dans toutes les parties du pays où les gens sont plus éduqués, là où se trouvent les gens les plus érudits, comme le nord-est,
les grandes villes de Californie, et là plus part des grandes villes d'ailleurs, les votes sont allés aux Démocrates et à Kerry. Cela montre bien que les gens qui pensent que la religion ne doit pas interférer dans la politique de leur pays, ont tous votés Démocrates. Il y a une énorme partie de l'Amérique qui voulait voir Bush partir. L'Amérique est très divisée actuellement. Les gens qui sont contre Bush, haïssent Bush, ils seraient prêts à mettre en place n'importe qui à part lui.

C : Et les gens qui sont derrière Bush sont aveugles. Ces gens là sont des fous qui ont été piégés. Mais ils ne le savent. Ils ne connaissent rien à sa politique.
A : Oh non, ils le savent, mais ce qu'ils supportent derrière Bush c'est l'idée que
les riches deviennent encore plus riches. C'est cela que représente Bush, les riches devenant plus riches. Et les gens qui supportent Bush et qui ne gagnent pas assez d'argent pour nourrir leurs familles ont votés Bush parce qu'ils pensent que Saddam Hussein associé à Al-Quaida allait nous bombarder. Ils y croyaient vraiment.

C : C'est ce que croient les gens aux Etats-Unis. Les gens sont stupides.
A : Il y a tellement de gens qui pensaient que Saddam Hussein et Al-Quaida
étaient la même chose.

C : Les gens en Amérique haïssent les français. C'est une réalité en ce moment. Pour exemple, les frites, qu'on appelait jusqu'à présent " french-fries " sont aujourd'hui appelées " freedom-fries ". Les gens haïssent les français parce vous n'avez pas voulu soutenir une guerre dont l'unique but était l'argent. Une guerre
qui avait pour but de voler le pétrole parce que tous les gens de Bush sont dans l'industrie pétrolière. Cette guerre avait pour but de rendre ces gens encore plus riches. Nous savons cela. Les américains disent tous " fuck da french " mais ils devraient arrêter d'êtres des débiles profonds ! Vous autres français n'avez pas voulu soutenir un mensonge !

A : Vous voyez le tableau, beaucoup d'américains ne voient pas plus loin que leur salle à manger pour ce qui est de la politique mondiale. Il ne connaissent rien au monde qui les entours, ils ne savent pas à quel point il est petit. Les américains pensent qu'il n'est question que de leur pays ! C'est ça le problème !

C : Les américains pensent que rien n'est meilleur que chez eux. Mais ils ne sont jamais sortis de chez eux, ils n'ont jamais voyagé ! Ils ne savent rien de ce putain de monde. Ils vont vous dire que seuls les Etats-Unis sont un pays libre. Et c'est faux. Je viens en Europe, et je voix des pays libre, on peu faire ce qu'on veux ici. Les américains voient l'Europe comme un pays fermé, privé de ses libertés. Mais
c'est faux. Voilà ce que pensent les gens qui ne sont jamais sortis de chez eux.

Il est vrai que la plupart des américains ne voyagent jamais en dehors de leur propre pays.

C : C'est vrai. Ils pensent que l'Amérique est un vrai pays libre, mais ils ne savent pas de quoi ils parlent.

A : Et même lorsque certains américains vont voyager, ils vont séjourner dans Holliday Ins, des Hiltons, ils ne vont pas vouloir s'éloigner de tout cet environnement américanisé qui existe dans toutes les destinations touristiques.
Ils ne vont pas aller pas aller dans de petits hôtels locaux pour s'imprégner de la culture française. Ils vont aller dans des endroits où ils pourront voir CNN, ils vont rester dans leur hôtel américain à regarder des chaînes américaines et iront peut être voir la Tour Eiffel. Vous voyez ce que je veux dire. Ils ne quittent jamais vraiment leur culture américaine même lorsqu'ils voyagent.

Lors des élections, les américains étaient vraiment divisés entre Kerry et Bush. Pensez-vous que maintenant que les élections sont finies, les gens vont êtres capables d'êtres à nouveaux unis ?

C : Je pense qu'avec le temps, la télé va chaque jour laver un peu plus le cerveau
de chacun de sorte à ce que les gens ne pensent plus à protester. Ils vont petit à petit rentrer dans la masse.

A : Vous savez ce que c'est. Le sentiment de désaccord est très fort actuellement. Tous les gens qui ont votés pour Kerry où contre Bush, car l'attitude était pour beaucoup, n'importe qui sauf Bush, tous ces gens là sont extrêmement déçus. Et
non seulement pour les 4 années à venir mais ils sont inquiets pour leur pays. Ils se disent : " C'est le pays dans lequel je vis, c'est ce pays que je représente et c'est ce président qui sera à sa tête pour encore 4 années ! Et après cela qu'en sera-t-il ? " Ce sentiment de frustration est très fort actuellement.

C : Et avec le " Patriot Act " ce qui va se passer c'est que chaque personne qui ira contre l'opinion républicaine ne sera pas considéré comme quelqu'un qui a une autre vision de l'Amérique mais bien comme un terroriste potentiel, vous deviendrez dangereux pour le gouvernement. Ce qu'il en résulte, c'est l'arrivée du pouvoir total. Vous ne pourrez plus critiquer ce qu'ils font. Parce que dès lors, une enquête sera menée contre vous et vous serez considéré comme un terroriste. C'est ça le " Patriot act ", empêcher les gens de se rebeller lorsqu'ils pensent que les choses vont vraiment males et qu'ils veulent descendre manifester dans la rue. Et si cela se produit, le gouvernement dira que ces contestations sont dues à un groupe radical alors qu'il s'agit juste de personnes comme vous et moi qui ne veulent pas voir leur pays aller bombarder une autre nation pour que certaines personnes au Texas puissent s'enrichir. Le Patriot Act est une entrave à la liberté, il rend les Etats-Unis comparables à une dictature sans jamais évoquer ce mot !

A : Ils parlent juste d'un nouvel ordre mondial ce qui est plutôt effrayant !
C : Le nouvel ordre mondial sera une dictature pure et dure !

Les paroles de vos albums s'inspirent beaucoup de se qui se passe dans le monde, votre prochaine album parlera-t-il de cette situation ?

A : On ne peut pas vraiment dire grand-chose pour l'instant parce que nous n'avons pas encore commencé l'écriture du prochain album. Mais je pense qu'il en parlera sûrement. J'ai déjà quelques idées. Je pense que nous en parlerons, on verra bien !

Avez-vous quelque chose à dire aux jeunes et spécialement aux européens ?

A : Appréciez ceux qui sont vrais ! Essayez de voir au-delà de l'image des groupes. Regardez qui ils sont réellement. Faites la part entre ce qui est bon et mauvais chez chaque groupe, parce que les maisons de disques vous donnent une image fausse de ces gens. Une autre chose, les majeurs essayent de démolire la scène underground, ne les laissez pas faire !!!

C : N'essayez pas de prouvez quoi que ce soit, n'essayez d'être un dur, parce que
si vous jouez les durs, ça signifie en réalité que vous êtes quelqu'un de faible !

Questionnaire de Bernard Pivot :

Seulement Craig a répondu à ce questionnaire. Armand qui ne pouvait plus s'arrêter de rigoler en entendant Craig, c'est contenté de le regarder répondre.

Quel est ton mot favori ? Pourquoi.
Quel mot détestes-tu ? Non.
Qu'est-ce qui te rend créatif, spirituel et qui t'émeus ? Une petite blonde très belle et bien nourrie !
Qu'est ce qui te met hors de toi ? Les chauffeurs de bus européens qui sentent la cigarette et qui portent des shorts trop petits !
Quelle est ton injure préférée ? Fuck your mother !
Quel sont ou bruit aime tu ? Une caisse claire vraiment forte qui me donne l'impression que ma tête retentie constamment.
Quel son ou bruit déteste tu ? Les ronflements.
Quelle profession autre que la tienne aurais-tu aimé faire ? Boxeur professionnel.
Quelle profession autre que la tienne n'aurais-tu pas voulu faire ? Boxeur professionnel.
Si Dieu existe, que voudrais tu qu'il te dise en arrivant aux portes du paradis ?
Il y a une très jolie petite blonde bien nourrie qui t'attend de l'autre côté et
personne ne ronfle ici !

Interview Tataye et OS
Traduction Tataye






Copyright Hammerock - Spiritribe 1999