The Apers
(
Still Cruisin' After All These Beers
)



The Apers viennent de Rotterdam, ils sont quatre, ils font du punk rock de lignée directe The Ramones. 1, 2, 3, 4 et c'est parti pour des morceaux mélodiques, frais et directes pendant 2 minutes 30 et pas plus. C'est simple, efficace. Les voix sans être des monstres de technique apportent le fun et la bonne humeur, c'est melo avec ce côté west coast. La musique quant à elle est plutôt du genre basique, ça joue uniquement les vieux accords inusables du punk rock ; ça va à l'essentiel et pas d'envolée dans la démonstration musicologique. C'est du rock mélodique et positif, similaire à The Queers, Mr T experience ou Mcrackins pour vraiment résumer. Depuis quinze ans, plus de 500 concerts et des albums inconnus dans nos contrées, ce quatuor adorateur du riff binaire faisait son petit bonhomme de chemin sans se manifester en France, c'est maintenant chose faite par l'intermédiaire de Dirty witch toujours en clin à la découverte de nouveaux groupes punk rock. Ce n'est pas un album à proprement parlé, c'est une compil' avec des reprises, des faces B, des EP et des titres d'autres compil' ; et justement cela ne s'entend pas du tout car le son est uniforme, la prod est toujours la même. C'est d'ailleurs l'avantage/inconvénient de ce genre de groupe : tout est dit en une chanson. En tout cas The Apers en possèdent toutes les qualités et arrivent à nous faire passer le message en peu de temps et ce " still cruisin' after all these beers " (big clin d'œil à Suicidal Tendencies) tombe à poing nommé pour nous faire enfin découvrir ce groupe.

Kronik Franck



The Apers :


Site : www.myspace.com/apers



Copyright Hammerock - Spiritribe 1999
Webzine Metal - Hardcore - Punk - HipHop