Swingin' Utters
(Dead flowers, bottles bluegrass and Bones)

Les années passent, les modes et les styles aussi et c'est toujours avec plaisir que l'on retrouve Johnny, Darius, Greg et Spike (également chanteur de Me first and the gimme gimmes). Même si Swingin' Utters possède maintenant sa place indétronable chez Fat Records, c'est un des rares groupes à encore générer de l'intérêt avec ce qu'il fait. Les morceaux alternent entre du rock'n roll péchu, du punk et de la pop mélo. Le mélange de style est un exemple frappant du contraste de cet album. Il n'est absolument pas une obligation d'être fan ultime pour apprécier ce disque. Même si certains trouveront les passages punk plutôt puissant c'est dû uniquement à la qualité de l'enregistrement (un très bonne production) et à la voix de Spike, les morceaux n'étant pas plus speed et crash que sur " The Streets of San Francisco ", " Swingin' Utters ", ou " Brazen Head " pour ne parler que des derniers. Cette qualité d'enregistrement ainsi que la grande variété de style des compos permettra à tous fans de punk-rock de prendre son pied avec cet album (et c'est au sens propre), car nombreux vont ce laissé bercé par le swing punk de " Dead flowers, bottles bluegrass and Bones ".

Kronik Franck




Swingin' Utters :


Contact : Fat Records

Site : http://www.swinginutters.com





Copyright Hammerock - Spiritribe 1999