Sick Of it All
(
Death To Tyrants
)

Un nouveau Sick Of It All, ça fait toujour quelque chose.
Quand les leaders du old school hardcore from New-York city délivrent leurs décibels, le monde s'arrête l'espace d'une seconde et écoute si le nouveau né aura la fureur.
Ils nous ont fait patienter jusque là grâce à la compilation " Outtakes for the Outcast ", recueil du passé, indispensable à tous fans. Mais tout le monde attendait le successeur du vindicatif " Life On The Ropes ", pas toujours bien accepté de la part de tous. On l'attend cet album qui fera l'unanimité, celui qui redonnera son rang à Sick Of It All, l'album dès 20 ans est-il celui là ?
"Death To Tyrants", tout est dit, le nouveau né sera violent et n'épargnera personne.
Avec un titre comme ça et une cover représentant " the new rising of the dragon " Sick Of It All rappel qui est le leader et que le combat continu. Sûrement le plus puissant des albums de Sick Of It All depuis " Built To Last ", un son remarquable et des compositions toutes aussi tranchantes. Alternant les mosh part et les speed part, aucun répit n'est permit, "Death To Tyrants" se veut furieux et haineux, une parfaite symbiose de l'énergie du groupe, tout le monde est à deux cents pourcents, vingt ans après leur débuts, que dire à par " respect ".
Une bombe !! "Death To Tyrants" est aussi puissant qu'une bombe, après Madball qui avec " Legacy " a annoncé son retour au plus haut niveau, voici le tour de Sick Of It All de faire de même, ils sont les leaders de la scène et on sait désormais pourquoi.
Si " Life On The Ropes ", se voulait une critique ouverte de la mafia politico-économique, "Death To Tyrants", est un appel à la révolution, au réveil d'une nation face au despotisme " démocratique ".
" Protest is Patriotisme " comme a dit Abraham Lincoln, Sick Of It All rappel ainsi aux américains de ne pas oublier leurs racines, et comment est né leur pays.
On apprécie le petit featuring (qu'on avait toujours rêver) avec Freddy (Madball), ou comment retrouver le meilleur de New York sur un seul morceau. On espère que l'inverse se fera sur le prochain Madball. Sick Of It All est le groupe de scène par excellence, chaque prestation est un moment unique de plaisir, avec "Death To Tyrants" et ses morceaux taillés pour le pit, ça va être énormissime, alors rendez-vous à Sélestas le 4 août au festival Lézart Scénique.
Pour conclure une petite phrase de Freddy lors de notre dernière interview qui dit l'essentiel " Si vous êtes dans le hardcore et que vous ne connaissez pas Sick Of It All, vous avez des problèmes... "

Kronik O.S.

 

Sick Of It All :

Special Page - Photos Live / Interviews



Label : Abacus Records / Century Media

Site : http://www.sickofitall.com/



Copyright Hammerock - Spiritribe 1999