Russian Circles
(
Memorial
)


Ca fait deux ans, depuis " Empros ", que j'attendais le nouveau déluge sonore des Russian Circles, voici enfin " Memorial ". Le groupe de Chicago, débarque avec son 5ème album, avec toujours Brandon Curtis aux manettes à qui on doit " Empros " mais aussi " Geneva ". Russian Circles dévoile désormais un nouveau visage dans ce nouvel album, leur post-métal mélancoliquo-dépressif instrumental c'est renforcé. En effet, ce qui change d'entrée c'est qu'on perd au file des morceaux la pate 70 du précédent album, mais par contre on gagne en puissance.
La structure même change aussi fortement, avec une alternance entre morceaux zens et morceaux puissants, avec dans chaque morceaux un calibrage des riffs (couplet/refrain…etc.), c'est une certaine remise en cause de leurs précédentes compositions. Toujours avec cette batterie mise en avant comme pierre angulaire de l'intensité des chansons, Russian Circles est certes plus actuel fleuretant dans les parties les plus " zen " vers les limbes de l'électro rock. Ca change nettement sur la forme donc, mais le fond mélodique est heureusement toujours là. Certes, il n'y a plus le côté un peu psychédélique qui perturbera le fumeur de ganja, désormais c'est plus dans meth qu'ils tapent. Néanmoins, l'intensité qui a toujours fait leur force est elle bien présente. Reste que ce côté mathématique de la chose perd en feeling et subtilité, on est donc moins happé par une certaine folie qui ne nous laissait aucune chance, il y a comme un manque qui ce créé et je me sens un peu en attente d'un truc qui n'arrive pas. La symbiose de parties puissantes et calmes, était pour moi leur force, et ce qui les différenciés d'autres groupes instrumentaux. Désormais ce n'est plus et je pense même que les morceaux " zen " vont pulluler de partout dans les documentaires animaliers ou géographiques voir même sur les enquêtes et reportages…
Pour finir, " Memorial " est un bon album, mais il est très loin d'avoir la classe d'un " Empros ", j'espère que cet album n'est pas la nouvelle ligne du groupe et juste un essaie, et qu'ils vont retrouver la lumière qui nous a jusqu'à présent tous aveuglés.

 

Kronik O.S.



Russian Circles - Memorial :


Site : http://russiancirclesband.com/



Copyright Hammerock - Spiritribe 1999
Webzine Metal - Hardcore - Punk - HipHop