Primal Age
(
The Gearwheels Of Time
)



En avant Guingamp, et le Hardcore (brutal) de Primal Age, sans concession, méchant et définitivement en colère. Flirtant sévèrement avec des sonorités death, Eyes But Not Sight Of Bleeding deuxième titre de l'album, ou the dead shells, ce groupe est une jolie découverte, même si j'avoue ne pas écouter leur disque régulièrement… A conseiller pour les moments difficiles (rage de dents, règles douloureuses).
Musicalement très brutal et technique, Primal Age marri allègrement, hardcore brutal et métal dur, très dur, tout au long de ces 13 titres dévastateurs. Un petit interlude avec Symphony of dreams, histoire de souffler, et le déménagement continue avec nothing to … N'aimant pas trop faire de comparaison entre les groupes, je dirais quand même que l'ombre de WOJ n'est jamais très loin sur quelques plans de certains titres HxC très bien sentis et assez convaincant.
J'aime beaucoup, le style, l'esprit, et je vous invite à découvrir leurs titres via les sites communautaires en ligne sur la toile.


Kronik Keef

Primal Age :


Site : www.myspace.com/primalage



Copyright Hammerock - Spiritribe 1999
Webzine Metal - Hardcore - Punk - HipHop