Opium Du Peuple
(
Best Off
)


Revisiter la chanson française d'une manière décalée, c'est le but d'Opium du peuple. Quelque part entre Brassens, Bourvil et the Exploited, ce " best off " se réapproprie les vieux tubes d'antan. " Que je t'aime ", " le téléphone pleure ", " l'aigle noir ", " pour que tu m'aimes encore ", l'Opium du peuple se permet tout, même de reprendre le pire ; de Lorie à Joe Dassin en passant par Céline Dion, ils ne nous épargnent rien. C'est une démarche complètement punk, ils détruisent des chansons qu'on n'a jamais aimées.
La revisite de ces titres est très sympathique et cela peut faire un bon album de soirées arrosées entre potes, c'est festif, c'est de la chanson française, c'est punk et franchouillard ; après il faut adhérer au concept. Loin des discours politiques et de la revendication, mêlant le punk, le ska, le hardcore et le fun, ce " best off " est une invitation à la fête. Les featurings sont nombreux ; on peut signaler la reprise avec Didier Wampas qui joue le rôle de Claude François ou " chanson pour éthiopie " où l'on entend la moitié de la scène punk rock française. En bref c'est un album qui arrive à convaincre beaucoup de monde, avec de la bonne humeur dedans.

Kronik Franky




Opium Du Peuple :


Site : www.myspace.com/opiumdupeuplelegroupe



Copyright Hammerock - Spiritribe 1999
Webzine Metal - Hardcore - Punk - HipHop