Hopesfall
(
The Satellite Years 2002 réédition Francaise 2004)
Une ambiance très aérienne ouvre l'album d'Hopesfall, le premier suiveur d'un EP "No wings To Speak Of", on se voit dans un univers spatial renforcer par le bleu de la pochette.
Hopesfall font parti de ses groupes d'emo à la Poison The Well, le chaos parmi les émotions,la douceur parmi l'agressivité. Mid Tempo, guitare mélodique,
chant hurlé, comme les bonnes recettes de l'emo, mais Hopesfall aurait pu être un groupe parmi tant d'autre s'il n'aurait pas sut apporter sa touche personnelle sur les rythmiques et sur les mélodies lancinantes comme sur des morceaux comme " Dead In Magazines", "Dana Walker" ou "Decoys Like Curues".
Des morceaux plus agressifs s'y ajoutent comme "Waitress", "A Man Exits"
ou " The Bending" qui conclut cet album plein de surprises, d'ambiances mêlant mélodie et technicité, agressivité et chaos, rythme et émotions.
Le point fort de Hopesfall est la façon dont les musiciens jouent sur le rythme et la structure du morceaux, qui varie de titres en titres avec pour base commune : la division en parties distinctes avec chacune une émotions propres que l'auditeur peut ressentir le tout emballer dans une cohérence interne qui forme les morceaux, "Only The Clouds" représente bien cet état d'esprit que forme "The Satellite Years". A mettre dans toutes les mains des amateurs du genre et notamment ceux qui apprécient Poison The Well.


Kronik par Laureline


Hopesfall :

Label :Trustkill - Roadrunner Records

.................

Site Web : http://www.hopesfall.com



Copyright Hammerock - Spiritribe 1999