Furia
(
Rebirth
)


Chez Furia on a pris le trash de Loudblast, le heavy traditionnel de Judas Priest, la rythmique de Fear Factory allié à un black symphonique ainsi qu'à une touche tribale finlandaise (Finntroll et autres folks groupes épiques), et on a tout balancé dans le mixer.
Force est de reconnaître que les influences, bien que très attrayantes au départ, se révèlent assez indigestes à la sortie.
Bien sur l'exécution est loin d'être mauvaise (ces gars là savent se servir de leurs instruments, contrairement à d'autres), et le son de l'album (malgré un mixage un peu maladroit) est pro et net, permettant de distinguer sans problème tous les instruments.
Seulement, malgré la fougue du groupe, la musique ressemble à un assemblage maladroit d'influences trop diverses. Les riffs sont souvent trop clichés, et l'album manque cruellement de cohésion (on passe d'un black symphonique à une rythmique saccadée résolument moderne avec chant clair).
D'autre part, le chant en français ne passe vraiment pas, mais saluons tout de même l'initiative du groupe de chanter dans sa langue, ce qui n'est pas toujours facile.
Au final, cet album n'est pas résolument mauvais mais manque d'unité, comme si le groupe cherchait encore sa voie. Avec le potentiel qu'il a en réserve, espérons que le prochain album sera le bon.

Kronik Trolly



Furia :

Label : Adipocere Records

Site : http://www.furia-metal.com/



Copyright Hammerock - Spiritribe 1999