Dham
( Dham)
Il fait froid, il fait sombre, il fait envoûtant. Voila le climat qui se dégage d'une écoute de Dham. Pour un première album, il y'a beaucoup de bon dedans.
Moi j'écouterais bien ce cd seul dans une vielle maison au près
d'un bon feu de cheminé tout en regardant par la fenêtre.
Au son des morceaux, le temps changerait à sa guise, parfois de gros nuages lourds et lents, parfois de forts orages accompagnés d'une grosse pluie, pas beaucoup de soleil en tout cas, plutôt une nuit profonde et énigmatique.
Certes comme chaque bouleversements climatique, on à l'impression de l'avoir déjà vu. Même si les influences nous emporte directement et sans trop le cacher vers Tool et quelques fois Pearl Jam, l'important c'est l'impacte de l'éclaire et non pas le bruit qu'il fait. En tout cas dans notre paysage français un peu monotone, Dham nous ouvre la porte des songes obsédant qui dorment dans chacun de nous.
Mon feu s'éteind petit à petit, je crois que je vais plonger de nouveau dans la tempête. Pas besoin de parapluie, je suis déjà foudroyé.

Kronik par Rodric

Dham :

Contact : DMA (Dham Musique Association

Site : www.dham.fr.st






Copyright Hammerock - Spiritribe 1999