Defeater
( Empty Days And Sleepless Nights)


Tout commence dans un chaos sonore noisy hardcore, haut en envolée rythmique et sonore. Bienvenue dans l'univers sombre et tendu de DEFEATER. Originaire de Boston Massachusetts, le quintet sort ici un deuxième album torturé et magnifiquement réalisé, à la croisée d'un style screamo-hardcore ultra personnel, jamais facile d'accès, mais débordant de sincérité. Quatorze titres torturés, pour raconter, dire, faire partager dans un esprit sombre, personnel et parfois folk. Après un premier album remarqué, TRAVELS, sortie en 2008, qui a fait l'unanimité, DEFEATER remet le couvert avec EMPTY DAYS AND SLEEPLESS NIGHTS, toujours plus violent et complexe. L'album s'écoute attentivement et d'une oreille curieuse. Le propos n'est pas très joyeux, et vire parfois à la caricature du genre. Apparemment précurseurs dans la discipline, DEFEATER n'en démontre pas moins une pertinente maîtrise du sujet. Quelques titres folk viennent donc conclure la déflagration sonore, comme pour apaiser l'auditeur, après quelques minutes de silence. Des titres superbes et qui ne dérangent aucunement le déroulement de cet opus. Le morceau BROTHERS, assez " easy listening " au premier abord, s'avère en fait ultra efficace et met dans le mille avec ses violoncelles en accompagnement. Complet et complexe EMPTY DAYS AND SLEEPLESS NIGHTS, est un de ces disques pour lesquels il faut prendre son temps. Le temps de l'écouter, le temps de l'apprécier tout simplement.

Kronik Keef

Defeater :


Site : www.myspace.com/defeater



Copyright Hammerock - Spiritribe 1999
Webzine Metal - Hardcore - Punk - HipHop