Death By Stereo
(
Death Is My Only Friend
)



Death by stereo fait son retour avec un album très furieux, le ton est donné dès la première mesure, plus hardcore que punk. Alternant vocaux saturés et mélodiques, Efrem Schulz assure dans son rôle de chanteur. La musique est comme un rouleau compresseur sonique, le côté punk a disparu, c'est du gros metal. Avec une super maîtrise instrumentale et des riffs tous droits sortis du petit metalleux illustré, Death by stereo n'est plus le même groupe qu'au début. Personnellement ce côté punk me manque, je trouve ça surproduit surtout au niveau des voix ; par pitié arrêtez l'autotune obligatoire sur toutes les voix, j'en ai marre d'entendre des robots chanter, des lignes de chants parfaites mais impersonnelles. Au niveau musique, c'est du metal et que du metal, c'est dommage. Le plus pénible est cette guitare solo metal 80's qu'ils ont décrétée obligatoire sur tous les titres, ça n'arrête jamais ; le guitariste passe son temps à faire ces petites montées du manche, très agaçantes car trop systématique... C'est du metal-core bien fait, bien joué, qui envoie bien quand il faut, ça se calme aussi pour faire la chanson cool et là, c'est le drame.
Pourquoi ont-ils fait ça ? Cette chanson dramatique s'appelle " forever and a day ", guimauve immonde. Une fois le car d'heure américain fini, Death by stereo repart à fond les manettes dans le metal-core. Il y a quelques années on les a préférés en mode plus punk ; ça sonnait plus fou, plus barré et plus original. J'ai l'impression qu'ils veulent imiter Bullet for my valentine ou des trucs comme ça et finalement on s'ennuie très vite.


Kronik Franck



Death By Stereo :


Site : http://www.myspace.com/deathbystereo



Copyright Hammerock - Spiritribe 1999
Webzine Metal - Hardcore - Punk - HipHop