Chris Cornell
(
Scream
)


Monsieur Chris Cornell revient avec son troisième album " scream " et c'est justement ce que j'ai eu envie de faire quand j'ai écouté ce treize titres de 64 minutes. Je garde beaucoup de respect pour ce grand chanteur qui m'a fait rêvé avec cette musique qu'on appelait " Grunge " quand j'achetais mes premières paires de converse. Les chansons sont écrites avec talent mais cette production musicale peut devenir un exemple de grandiloquence et de surenchères techniques. Beaucoup d'arrangements sont inutiles, certains sont ridicules. Mais les chansons et la voix magique de Cornell sont toujours là, souvent cachées derrière des bizarreries électroniques. A chacun son boulot et son style, Chris Cornell a voulu un disque ambitieux et progressif, avec l'envie d'aller plus loin et surtout de surprendre. C'est réussi mais pas dans le bon sens, qu'il est loin le temps de " Superunknown " et même le récent " you know my name " n'annonçait pas un tel virage… Un musicien se doit d'évoluer et de prendre des nouvelles directions musicales. Malheureusement, Chris Cornell se retrouve dans un rôle à contre-emploi, on l'aime en rocker ténébreux ; et ici on le redécouvre déguisé en Madonna. Un public trop déçu doit réagir ; moi je ne voulais pas écouter le nouveau Timbaland ou Justin Timberlake ; d'ailleurs ils ont produit cet album… Si Chris Cornell fait du R'n'B, je veux que Lady Gaga fasse du punk-hardcore… non ça suffit !
Alors s'il vous plaît monsieur Cornell, refaites du rock… ou juste des chansons guitares+voix ou alors mieux… un retour de Soundgarden. Chercher un nouveau style, c'est bien mais il serait temps de faire enfin plaisir au public. Laissez le public ado R'n'B tranquille et revenez vers le votre, celui qui attend du rock et surtout de la musique authentique. Un album gâché par une production inappropriée, tout simplement malheureusement. A noter une magnifique chanson cachée pour finir en beauté, bluesy à souhait, seul vrai moment de grâce.

Kronik Franky

Chris Cornell :


Label :
Interscope / Universal





Copyright Hammerock - Spiritribe 1999
Webzine Metal - Hardcore - Punk - HipHop