Caliban
(
The opposite from within)

Originaire d'Allemagne, c'est en 2002 et avec un "Shadow hearts" retentissant que
le groupe Caliban déboule en trombe dans le paysage musical et européen et mondial. Fort de ce 3eme album acclamé par les médias et soutenu par le gotha du metal hard core mondial, Caliban se forge une étonnante réputation sur les routes internationales alors que ce jeune groupe n'avait pas encore abattu toutes ces cartes…
Lyon, Transbordeur, 11 octobre 2004, 21h30… Un groupe de petits minots ayant pas l'air méchant pour un sous joue ce soir en 1ere partie de Machine Head et va imposer son style si particulier au public venu en masse pour soutenir la tête d'affiche. Une superbe prestation pour moi qui connaissais déjà le groupe et une bien belle surprise pour les gens qui n'avaient encore jamais entendu parler de Caliban.
Revenons donc à nos moutons et à ce "The opposite from within" sortit début octobre chez Roadrunner. D'entrée de jeu et dès " The beloved and the hatred ", on sens de suite les changements majeurs que le groupe a voulu imposer à sa musique, des tempos plus lents, et surtout beaucoup de parties mélodiques chantées par le guitariste Denis Schmidt contrastant ainsi avec les cris de Andy Dörner. Un mélange explosif
de puissance mais aussi de douceur sur les parties harmonieuses très planantes.
Des titres énormes tels que " My little secret " ou " Stand up " (superbe refrain…)
se succèdent parmi des titres plus classiques dans l'esprit de ce que le groupe nous avait livré par le passé. L'album semble tout de même s'essouffler un peu vers la fin, dommage mais cela n'entache en rien la qualité de ce disque. Et quand on sait que c'est Anders Friden (chanteur de In Flames et de The Passenger) qui a produit le disque et que le tout a été mixé par Andy Sneap (Kill 2 this), on peut s'attendre à un son des plus classieux et d'une redoutable précision, ce qui a tendance à se faire rare dans ce style.
Caliban a réussit son coup : garder sa patte metal hard core des plus incisive qui a
fait de lui un leader de la scène européenne tout en faisant évoluer son style d'une
fort belle manière. A regretter tout de même pour le public, les parties mélodiques
sont tout simplement abominables en live… mais ce n'était qu'un début de tournée ! Caliban…. à suivre de très très près !

Kronik par Da Chief

Caliban : Photos - Interview - Tattoos

Label : Roadrunner Records

........

Site Web : http://www.calibanmetal.com



Copyright Hammerock - Spiritribe 1999